Le SWISS-BALL

swiss-ball-jackknife

La surface sphérique du swiss-ball crée une instabilité. Afin de maintenir son équilibre, l'utilisateur du ballon se concentre sur ses muscles stabilisateurs et posturaux.


Chaque exercice demande donc un parfait gainage, c'est-à-dire une tenue des muscles profonds ainsi qu'une prise de conscience de son corps et de la façon dont il se meut.


Cette technique favorise le maintien de la posture, l'équilibre des tensions (étirement/ contraction) ainsi que l'attention à soi et la concentration.

LES TROIS CONCEPTS-CLÉS du SWISS BALL:

1. Se mouvoir dans les trois plans :

Pour garder l'équilibre sur le ballon, nous sollicitons les muscles posturaux qui entourent le buste dans les trois axes. Afin de contracter les stabilisateurs du tronc, le buste s'étire. La colonne vertébrale va « s'allonger », se renforcer et s'assouplir.

2. La souplesse dynamique.

Les exercices sur swiss-ball sont basés sur la force et la souplesse. Pour tout mouvement, les muscles agonistes et antagonistes sont actifs, ce qui garantit la stabilité et l'équilibre du corps ( en terme de tension). Ils corrigent donc la posture.

Progressivement, les muscles deviennent à la fois plus souples et plus résistants, les tensions musculaires chroniques et la fatigue diminuent, la vie du quotidien s'améliore.

3. Un mouvement fonctionnel

Lorsque le ballon bouge, le corps bouge. Les exercices favorisent l'éveil profond des sensations et du ressenti. Ils vont ainsi favoriser la concentration et la coordination motrice pour le maintien de l'équilibre.

Aussi, les exercices avec swiss-ball permettent une prise de conscience de la posture sous peine d'être déséquilibré. La concentration nécessaire pour garder son équilibre entraine également un contrôle du corps par l'esprit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :